Les start-up françaises passent à la cuisine éco-responsable

Les startups n’épargnent aucun domaine de la vie quotidienne. Après différents domaines comme les services de transport, les différentes propositions c’est à l’industrie de la cuisine que les jeunes pousses s’attaquent désormais. Avec plusieurs concepts qui existent déjà comme Delivroo, Foodette, MyVitibox ou encore Foodora, on se retrouve face à un dilemme.

Le business de la cuisine a changé avec la mise en plateforme de la restauration. C’est-à-dire que de nos jours, les consommateurs ne vont plus vers la restauration mais c’est plutôt le contraire.

Prenons le cas de Foodora ou encore Delivroo, qui ont bien étudié et recueillie les besoins du consommateur à un moment où il en demandait. Grâce à ses jeunes pousses, le client est devenu un consommateur de restaurant. Désormais, il n’existe plus de lien entre le restaurateur et son client, car la SAV a disparu et l’unique médiateur entre celui qui prépare le plat et celui qui va le consommer n’est autre qu’une plateforme.

Une autre révolution vient bouleverser ce monde qui revient dans sa cuisine pure. Sauf que désormais, le consommateur devra entrer dans cette révolution grâce à son Smartphone et les applications qui proposent des prêts-à-monter de plats préparés par le consommateur. Une idée de Foodette, jeune pousse française qui vend des paniers remplis de produits de qualité choisis avec soin en mettant en avant le côté éco responsable. A ces produits sont ajoutés des recettes.

Ainsi, le client n’est plus obligé de se donner la peine d’aller faire des courses, de consulter la composition du produit acheté.

Cette start-up nous fait entrer dans la consommation éco responsable.

De nombreuses jeunes pousses ont pu dénicher ce filon et proposent des services identiques à ceux proposés par Foodette. On peut donc repartir à l’ancienne sans être obligé d’aller les grandes surface. Toutefois, ces deux choix ne se coupent pas. Tout simplement, parce que c’est un concept qui s’adresse à deux cibles distinctes.

Mais cela n’empêche pas de noter que les jeunes pousses françaises essaient d’adapter leurs offres avec la tendance du moment et pour cela, elles proposent des services révolutionnaires et qui s’accordent perpétuellement avec le temps dans lequel, on se trouve et satisfaisant le palet du client qui pourra désormais adopter une consommation éco responsable.


Marie

Notre chère Marie

Voir tout ses articles

Ne me parlez pas de chocolat, ne me parlez pas de chocolat, ne me parlez pas de... trop tard :'(


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/fmrfze/analytiquedelaliment.fr/wp-includes/functions.php on line 4609