Découvrez les meilleurs régimes

Ce qu’il ya de commun dans l’alimentation d’un japonais vivant à Okinawa et un habitant de Scandinavie est l’hygiène et le comportement édifiant.

Ils ont tous une forme athlétique, ils ne sont pas connus pour être obèses, et ont une vie plus durable que les habitants du monde. Ceux-ci ont une alimentation saine et équilibré reposant sur des habitudes culinaires vieilles.

« L’alimentation comme médecine », indiquait déjà Hippocrate depuis plus de 2 000 ans. Et de nos jours, nous connaissons que l’alimentation est l’un des points capitaux pour le bien-être physique et psychique. Mais très peu de gens y croient encore.

En fait le mot « régime alimentaire » explique seulement comment l’homme se nourrit. Plusieurs régimes alimentaires ont prouvé qu’ils sont convaincants et font partie des meilleurs régimes au monde.

Le régime Okinawa : une alimentation saine

Issu de l’île du japon appelé « le pays des immortels heureux », où on retrouve le plus grand nombre de centaines au monde. C’est ce qui explique pourquoi, au Japon on recense peu de cas de cancer, de maladies cardio-vasculaires, comparé aux occidentaux.

A Okinawa, l’alimentation comprend du poisson, les algues, les épices, de l’herbe, des crustacés, des fruits. On retrouve également d’autres aliments tels que l’huile de colza, du thé, des haricots rouges, des champignons noirs…

Le régime crétois issu de la Méditerranée

Celui-ci est basé sur des principes de l’alimentation. D’après plusieurs études, le régime crétois, même quand il répond aux habitudes alimentaires françaises, baisse les récidives d’infarctus et précède les maladies cardiaques et les cancers. Ce régime comprend de l’huile d’olive, du yaourt au miel, de la feta ou encore de la tomate.

L’alimentation en Crète

Il s’agit d’un régime alimentaire comprenant des aliments venant des céréales, d’huile d’olive, de fruits, de légumes, de poisson. Il contient moins de viande, de pommes, de pommes de terre et de sucreries.


Marie

Notre chère Marie

Voir tout ses articles

Ne me parlez pas de chocolat, ne me parlez pas de chocolat, ne me parlez pas de... trop tard :'(


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/fmrfze/analytiquedelaliment.fr/wp-includes/functions.php on line 4552