Cauchemar en cuisine ce sera à Marseille ce 17 février

Philippe Etchebest se produira dans deux épisodes uniques de Cauchemar en Cuisine, ce mercredi 17 février sur M6. Cette fois, ce sera dans le sud de la France, plus précisément à Marseille.

Prenez place devant vos écrans, Maître Etchebest marque son retour dans Cauchemar en cuisine pour la première fois de l’année ! Après avoir diffusé une première édition de Cauchemar en cuisine à Cabourg en automne passé, Philippe Etchebest revient rapidement pour deux épisodes nouveaux de Cauchemar en cuisine. En fait, ce mercredi 17 février sur M6 à 20h55, vous allez découvrir comment notre chef favori accompagne des restaurateurs en mauvaise passe.

Il ira donc aider les restaurateurs de Marseille et plus précisément dans le quartier des artistes chez Rémy, un ex fusilier de l’armée de l’air qui a la mauvaise habitude d’utiliser ses méthodes militaires en cuisine. Quantités pantagruéliques dans l’assiette, menu à rallonge… Sans considérer les conseils et le bien-être de ses collaborateurs. Même sa mère Lilly, qui a également investi de l’argent dans cette affaire n’est pas écoutée ! Nous sommes donc pressés de voir comment Philippe Etchebest va persuader cette impressionnante tête de revenir à lui-même !

Ensuite, à 22h35, vous allez retrouver un épisode de “Que sont-ils sont devenus ? ”. En fait, quand le chef corrige les restaurateurs, il y refait un tour, afin de faire un constat des résultats de son intervention et voir si cela s’est avéré concluant. Ce sera donc cette fois ci à Peynier chez Cathy et Patou en région PACA. Il y a plusieurs années où Patrick travaillait seul en cuisine et était si dépassé qu’il n’arrivait pas à trouver du temps pour prendre soin de son foyer surtout de son fils. Au cours de cette émission, nous pourront constater si la gestion de son emploi de temps est meilleure. Ensuite, nous nous rendrons sur La Ciotat près de Marseille où Alexandra avait fait appel à Philippe Etchebest pour l’aider à régler sa fâcherie avec son patron Eric. En fait, ce dernier, l’obligeait à cuisiner des produits surgelés, ce avec quoi, la jeune fille n’était pas d’accord, vu qu’elle était coriace. En salle, on pouvait voir le climat délétère entre les deux au point où les clients pouvaient s’en apercevoir. Nous allons donc, voir si Philippe a pu leur apporter son aide en les réconciliant et afin qu’ils apprennent à mieux travailler.


Marie

Notre chère Marie

Voir tout ses articles

Ne me parlez pas de chocolat, ne me parlez pas de chocolat, ne me parlez pas de... trop tard :'(


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/fmrfze/analytiquedelaliment.fr/wp-includes/functions.php on line 4609