Barres Kinder : Ferrero donne une réponse sur les hydrocarbures

Critiquée par l’association Foodwatch sur la présence des hydrocarbures dans des produits à base de chocolat, Ferrero a voulu donner une réponse.

L’entreprise agroalimentaire a tenu à répondre au signalement de Foodwatch. C’est un collectif allemand qui a indiqué depuis plusieurs jours qu’il y avait dans les barres de chocolat Kinder, Lindt et Rübezahl des huiles d’origine minérales et d’hydrocarbures.

Mais Ferrero n’a pas tardé à répondre en passant par le site 7sur7.be : « Nous voulons juste indiquer qu’il n’y a aucune inquiétude à se faire sur l’ensemble de nos produits, ceux-ci bénéficient d’une préparation faite avec une qualité et une plus grande concentration pour garantir la sécurité alimentaire tout en respectant les lois alimentaires locales appliquées. »

Présences de corps toxiques

Parmi les substances pointées du doigt, il y’a les hydrocarbures riches qui peuvent s’amonceler dans l’organisme et le détruire de façon durable.

Au même titre que les huiles minérales aromatiques, ces hydrocarbures sont souvent à l’origine des cancers. Ces corps étrangers peuvent avoir un impact sur le génome humain et l’abîmer

Il se peut que ces corps étrangers puissent venir du chocolat qu’on utilise pour préparer les produits dénoncés, mais également de la ligne de production ou encore de l’emballage.

En premier, les emballages qui conçus avec du papier rétablis, les encres qui pourraient contenir des produits chimiques et qui peuvent entrer dans les aliments.

En ce qui concerne ce sujet, Ferrero a répondu « nous nous attelons à mettre en œuvre des méthodes pour diminuer autant que cela soit possible la quantité de ces produits très présents afin qu’ils n’entrent dans les aliments ».

Pour arriver à cette conclusion, Foodwatch a effectué une analyse de 20 produits de confiseries, mais elle avait déjà fait part de la présence des hydrocarbures dans d’autres produits (70) en 2015. Pour l’association, il faut que les institutions européennes en charge puissent réduire de façon stricte, l’utilisation des huiles minérales dans ces produits et prohiber interdire les hydrocarbures aromatiques.



Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/fmrfze/analytiquedelaliment.fr/wp-includes/functions.php on line 4609