Par le menu

Attablés à la Réboudière, le restaurant  du coin, on nous amène le menu. Premier coup d’oeil, « super, il y a du choix »; deuxième coup d’oeil « mais il est moche ce menu ! »
Oui, le mille feuille de foie gras est très bon mais on regrette rapidement les images mal redimenssionées, pixélisées ou kitchs. On déplore finalement, entre deux bouchées de pain, qu’ hormis une liste de plats et de prix, ce menu n’ évoque en nous que le gout et le prix. Certes on va au restaurant pour manger, mais aussi pour vivre un moment spécial, une expérience. Alors, sans aller vers le « restaurant concept » souvent creux dans tous les sens du terme, proposer un menu visuellement évocateur apparait comme une bonne idée pour satisfaire les esthètes ou les simples gourmets.

Mais si l’anticipation du repas, en tant que moment, passait également par le menu ? Partant de ce constat, mais aussi parce qu’ils adorent les belles choses et qu’ils sont designers, les gens d’ Underconsideration ont crée Art of the Menu, un site qui regroupe une sélection de menus de restos.

Intéressante et éclectique sélection que celle proposée par Art of the Menu. Jeux typographiques, photomontages loufoques, origami.
Chacune des oeuvres (dans les menus présentés on peut en effet parler d’oeuvre !) permet d’imaginer un repas pris dans un de ces endroits.
Parler aux papilles, mais également aux pupilles et à l’imagination, voilà une approche plus qu’appétissante.